Le shiatsu est une forme de manipulation administrée avec les pouces, les doigts et les paumes, sans l’aide d’un instrument mécanique ou autres, qui applique une pression sur la peau humaine  pour corriger le fonctionnement  interne, favoriser et maintenir la santé et traiter les maladies spécifiques.

Le but de la  manipulation est d’ utiliser la force de guérison naturelle de la personne pour corriger tout mauvais fonctionnement interne particulier à cette personne.

Le shiatsu est une forme de manipulation physique qui a été développée au Japon durant le XXe siècle. Il tire ses origines des  anciennes techniques chinoises : le Do in et le Anma.

Le Do in ressemble au yoga et le Anma au massage occidental. Ces deux techniques sont les plus anciennes en Orient.

Quelques dates:

En 1919 Actes fondateurs du Shiatsu

Le livre SHIATSU HO (ho=principe ou dharma) de Tamae Tempaku, il formule pour la 1re fois le nom shiatsu,il reprend l’Anma,le Do in et l’Ampuku (techniques internes sur le ventre).

Le shiatsu inclut la pratique du Do in, de l’Ampuku et d’enchainements (kata) adaptés au receveur.

En 1925

Namikoshi Sensei (Maître)créé la 1re école de shiatsu dans l’ile Hokkaido au nord du Japon. Namikoshi fait un shiatsu tendineux musculaire en supprimant la médecine chinoise au shiatsu.

En 1964

Le shiatsu est reconnu officiellement avec cursus de praticien shiatsu,Reconnaissance officielle à l’université de Kyoto.

Dans les années 1970

Le shiatsu « MASUNAGA » (philosophe) et élève de Namikoshi  fut un des shiatsu qui se fit connaitre en Europe. Masunaga Sensei étudia les techniques occidentales,il fonda sa propre école : IOKAI, et il réincorpore la médecine chinoise au Shiatsu. Il est un des grands pionniers du Shiatsu.